Un dimanche et 3 vide-greniers.
Fini le temps des grandes découvertes, je ne déniche que quelques vieux flacons au charme désuet qui me plaît ...

29_avril

Mais surtout une atmosphère étrange, une ambiance de campagne.
Partout des militants, des tracts distribués ...
Et entre les stands, la rumeur gronde, les regards s'échangent, et soudain une remarque jaillit : " Si c'est Sarko, fini le temps des vide-greniers, et croyez moi la police sera là pour y veiller !"
Et malgré le soleil qui tape, un frisson parcourt l'assistance.